Une bûche en chocolat pour les fêtes de fin d’année ? Oui, mais une Darcis alors !

Qui dit fêtes de fin d’année, dit bûche et chocolat. Cette année, on opte pour du local avec Jean-Philippe Darcis et ses créations toutes plus belles et savoureuses les unes que les autres.

Doit-on encore présenter ce grand nom du chocolat et du macaron ? 😉 Présent depuis maintenant 20 ans à Verviers, Jean-Philippe Darcis n’arrête plus d’innover. Il a récemment ouvert un musée dédié au chocolat, La Chocolaterie, qui renferme également toute sa production. On peut donc dire que ses produits sont made in Wallonia !

Pour ces fêtes de fin d’année, Jean-Philippe Darcis propose non pas une, non pas deux, mais bien six bûches de Noël spéciales (sans oublier la bûche aux profiteroles et les bûches glacées) ! Le choix s’avère compliqué… Une collection qui nous emmène en voyage. Des associations originales et réussies, et ce, toujours en toute légèreté (après la dinde, ça fait du bien :p). Petit plus rigolo, le père Noël sur le morceau de chocolat prend vie ! He oui, grâce à la réalité augmentée et l’application Magic Xperience, vous pouvez admirer le père Noël sur son traîneau 😉

Un Noël à Paris (édition limitée)
« Délicieuse combinaison de mousse chocolat du Mexique, et de mousse à la vanille, recouverte de coulis et crémeux de griottes sur un biscuit pain de Gènes au chocolat. »

Un Noël à Bruxelles
« Sabayon délicat au chocolat noir d’Équateur et au chocolat au lait accompagné d’un biscuit cuillère. »

Un Noël à Tokyo
« Traditionnelle mais incontournable : la crème au beurre «Moka» et son biscuit cuillère. »

Un Noël à New York
« Délicieuse mousse au chocolat noir des Caraïbes et bavarois au lait d’amandes, croustillant praliné et son biscuit au chocolat. »

Un Noël à Londres
« Véritable bavarois au lait d’amandes inséré dans une mousse légère à la framboise, coulis de framboises et biscuit aux amandes. »

Un Noël à Venise
« Mousse légère à la vanille de Madagascar et insert au caramel fruit de la passion, sur un lit de brownie au chocolat. »

Toutes les bûches sont à 26€, à l’exception de la Paris qui est à 49€.
Nous avons pu goûter la bûche profiteroles (un classique), une tuerie sans nom, mais la Bruxelles et la Venise (et la New York) nous font aussi de l’œil !

Et si vous préférez mettre la main à la pâte, c’est également possible ! En effet, divers cours sont organisés à la Chocolaterie (agenda 2017). Autre solution : le nouveau livre de recettes, Secrets chocolat, ou une carte cadeau. Bref, ce Noël sera incontestablement placé sous le signe de Darcis ! 😉

Informations pratiques :
Jean-Philippe Darcis – site webpage Facebook
Liste des boutiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*